Éditorial de Nicolas Chevalier

 
 
Éditorial de Nicolas Chevalier

Chef de l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine de la Creuse

Architecte et Urbaniste de l’État, architecte des bâtiments de France, j’exerce les fonctions de Chef de l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine de la Creuse (UDAP23) depuis 2012.

Diplômé de l’École Nationale Supérieure des Beaux Arts en 1983 (architecte DPLG), j’ai exercé à titre libéral dans mon agence à Paris sur des projets de toutes natures. Mon intérêt pour le patrimoine m’a orienté vers une spécialisation « architecture et patrimoine » à l’École des Hautes Études de Chaillot, j’ai ensuite intégré le Ministère de la Culture au sein du corps des Architectes et Urbanistes de l’État.

J’ai souhaité servir en Creuse, car ce département m’était déjà familier du fait de mes origines familiales creusoises. Depuis 2012, j’ai pu approfondir ma connaissance du terrain, découvrir plus en détail un territoire et des acteurs passionnés, maires, propriétaires privés, associations, qui travaillent avec beaucoup de dynamisme et de passion à la préservation du patrimoine architectural et paysager très spécifique du département.

Dans ses composantes les plus modestes parfois, je suis très attaché à la préservation de l’architecture de nos bourgs et hameaux, témoignage du formidable savoir-faire des « maçons de la Creuse », figures emblématiques et singulières de notre histoire creusoise.

L’UDAP est rattachée à la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRACdirection régionale des affaires culturelles ) est assure des missions de service public dans les domaines du patrimoine monumental, du contrôle des espaces protégés, de l’architecture et de l’urbanisme :

- Le patrimoine monumental. L’UDAP participe à la surveillance de l'état sanitaire des immeubles protégés au titre des monuments historiques. En Creuse, 292 monuments sont protégés, dont 87 « classés au titre des monuments historiques » (CLMH) et 205 « inscrits au titre des monuments historiques » (IMH). En 2016-2017 on peut recenser une trentaine de chantiers en cours, pour des travaux parfois imposants ou plus modestes pour des interventions au titre de l’entretien.

- Le contrôle des espaces protégés. L’architecte des bâtiments de France assure également les missions de gestion des espaces protégés. A ce titre, il veille à l'application des législations en espaces protégés, en particulier le contrôle de tous les travaux situés à l’intérieur du périmètre de 500m de la loi de 1943 (“périmètre des abords”).

- L’architecture et l’urbanisme. Et enfin, il contribue à promouvoir une architecture et un urbanisme de qualité s'intégrant harmonieusement avec le milieu environnant, en émettant des avis consultatifs à l'occasion du suivi des documents de planification urbaine (SCOT, PLU, PLUi, cartes communales).

Le creusois aime son patrimoine. Ce constat a pu se confirmer à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine 2017 qui m’a permis, en présence du Préfet, de faire découvrir la préfecture à 130 visiteurs, lors de trois visites guidées.