L'administration territoriale de l'Etat

 
L'administration territoriale de l'Etat

Dans chaque région fusionnée, il y aura l’an prochain un seul préfet de région, un seul recteur de région académique, un seul directeur général d’agence régionale de santé et un seul directeur régional pour chaque
réseau ministériel.

Le Gouvernement a engagé une profonde modernisation de l’action territoriale. Cette réforme sans précédent est l’occasion de moderniser en profondeur le fonctionnement des services de l’État. À cette fin, des préfets préfigurateurs ont été nommés le 22 avril et ont élaboré des propositions d’organisation. Le Gouvernement a pris les décisions sur cette base.

Cinq objectifs sont poursuivis par la réforme territoriale de l’État :

  1. Simplifier.
  2. Mettre en cohérence l’action de l’État sur le territoire.
  3. Renforcer la proximité.
  4. Améliorer l’efficacité, faire des économies, moderniser les méthodes de travail.
  5. Conforter l’équilibre des territoires.

Les mesures prises forment un ensemble cohérent pour une action publique plus forte et plus proche des citoyens, dans tous les territoires de la République

Le 31 juillet 2015, le Premier Ministre a présenté une série de décisions issues de la réforme territoriale.  Vous en trouverez les grandes lignes dans le dossier de presse ci-joint :

> Consulter le dossier de presse du 31 juillet 2015 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

 Consulter le décret n° 2015-940 du 31 juillet 2015 portant fixation du chef-lieu provisoire de la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

Pour en savoir plus, consulter le site du gouvernement