Centre de formation et d’insertion aux métiers du BTP

 
 
Centre de formation et d’insertion aux métiers du BTP

Virginie DARPHEUILLE, préfète de la Creuse, s’est rendue au Centre de formation et d’insertion aux métiers du bâtiment et des travaux publics à La Souterraine

Virginie DARPHEUILLE a rencontré des bénéficiaires qui ont signé un contrat de professionnalisation, suite au plan d’action « Travaux Publics ».

Le plan d’action de recrutement dans les travaux publics, une initiative de la DDETSPP dans un contexte de besoin de main-d'œuvre dans le secteur

En 2021, le GEIQ BTP (Groupement d’employeurs pour l’Insertion et la qualification dans les métiers du bâtiment et des travaux publics) de la Creuse a identifié un besoin de main-d'œuvre dans le secteur des travaux publics, à hauteur de 6 à 8 emplois.

Face à ce constat, la DDETSPP (Direction Départementale de l’Emploi, du Travail, des Solidarités et de la Protection des Populations) a décidé de lancer un plan d’action pour répondre à ce besoin de main-d'œuvre. Un précédent plan d’action avait permis la formation de 6 personnes à partir de 2019, ce qui a donné lieu à 5 signatures de CDI cette année.

L’objectif de ce nouveau plan d’action est de permettre au GEIQ BTP Bâtiment et travaux publics de former 6 à 8 personnes en contrat de professionnalisation, de 16 à 18 mois, avec la possibilité d’obtenir le permis poids lourds.

btp2

Une formation prise en charge par l’opérateur de compétences dans le cadre du contrat de professionnalisation

La formation proposée dans le cadre du plan d’action nécessite peu de pré-requis, si ce n’est d’avoir un intérêt pour les métiers des travaux publics et d’avoir plus de 21 ans pour passer le permis poids lourd.

D’une durée de 535 heures (13 semaines), la formation est prise en charge intégralement par l’opérateur de compétences (en l’occurrence l’OPCO Constructys), dans le cadre du contrat de professionnalisation. Différents modules sont dispensés durant la formation, de la maçonnerie à la signalisation, en passant par la construction de chaussée.

Les personnes en formation sont employées en CDD au GEIQ, et sont rémunérées à hauteur du SMIC. Ils bénéficient de panier repas en entreprise, d’une mutuelle et de la prise en charge de leurs déplacements.