Semaine de l’intégration des étrangers primo-arrivants

 
 
Semaine de l’intégration des étrangers primo-arrivants

Virginie DARPHEUILLE, préfète de Creuse, s'est rendue à la Laiterie de Chavegrand, à Maison-Feyne.

L’emploi, un vecteur essentiel d’intégration : l’exemple de l’usine Chavegrand, une entreprise creusoise historique qui s’exporte à l’international.

L’entreprise Chavegrand est une fromagerie fondée en 1952 à Maison-Feyne, par Raymond Chavegrand. Elle a grandi progressivement : en 1971, la fromagerie collectait 4000 litres de lait par jour et produisait 2000 camemberts ; en 2020, elle a collecté 39,3 millions de litres de lait (36 de vache, 3,3 de chèvre), et en a transformé 64,9 millions (55 de vache, 9,9 de chèvre).

Aujourd’hui présidée par Jean-Claude Chavegrand, l’entreprise emploie 110 salariés et l’entreprise est scindée en deux entités : l’une exploite la fromagerie et l’entrepôt frigorifique, l’autre se concentre sur le transport. L’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 52 millions d’euros en 2020. 10 % de sa production est exportée à l’international, au Canada, aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande et en Australie.

Des besoins de main-d'œuvre satisfaits par le volontarisme de réfugiés accueillis en Creuse

L’entreprise Chavegrand satisfait, actuellement, environ 10 % de ses besoins en main d’œuvre par une dizaine employés ayant le statut de réfugiés. Pour la plupart d’origine afghane, ces derniers ont été affectés à des postes de manutention et d’empaquetage de fromages.