Égalité professionnelle et mixité (2)

 
 

Les ressources en matière d’égalité professionnelle

Le Guide « Engager son entreprise vers plus d’égalité »

L’État, en collaboration avec le Laboratoire de l’égalité, met à disposition un guide pratique à destination des TPE et PME.

Télécharger le guide pratique à destination des TPE et PME : "Mon entreprise s’engage pour l’égalité femmes/hommes. (à venir)

Ce guide expose les raisons qui font de l’égalité femmes/hommes un enjeu :

  • Il s’agit d’un principe constitutionnel.
  • C’est un levier de performance économique et humaine ; des chiffres et des études le démontrent.
  • S’engager pour l’égalite femmes/hommes peut permettre à l’entreprise de bénéficier d’une image de marque positive.
  • Cela peut faciliter le recrutement.
  • Cela permet un meilleur climat social dans l’entreprise.
  • Etc.

Il propose également, étape par étape, une manière de procéder pour garantir plus d’égalité entre les femmes et les hommes :

  • Lancement de la démarche : mobilisation collective, co-construction par l’ensemble des parties prenantes
  • Diagnostic : état des lieux à l’aide d’indicateurs objectifs
  • Actions concrètes : en matière de recrutement, de formation continue, de promotion, de communication, etc. le guide propose une série d’actions et de bonnes pratiques déjà en place dans des TPE et PME Petites et moyennes entreprises de France
  • Suivre et valoriser les actions mise en place

Les entreprises qui souhaiteraient valoriser leur démarche peuvent également candidater pour obtenir le label "égalité professionnelle" de l’AFNOR .

***

FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tous) sur la mixité en entreprise

Le collectif régional pour l'information et la formation des femmes a récemment conçu un FLOT (Formation en Ligne Ouverte à Tous) sur la mixité en entreprise qui s’adresse aux acteurs et actrices du monde économique afin de les outiller dans leur démarche.

Pour accéder gratuitement à ce FLOT c’est ici .

01

Mix'it, un projet pour sensibiliser et d’accompagner les entreprises à l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes

02

Les outils dédiés aux entreprises à travers ce projet sont disponibles :

- Auto diagnostic en ligne : Ce questionnaire en ligne permet aux entreprises de faire un état des lieux de leurs pratiques et perceptions en termes d’égalité professionnelle. Il permet de comprendre ses points forts et ses zones de risque. Il se rempli en 20 à 30 mn. FACE fait ensuite un retour personnalisé à chaque entreprise.

Pour vous auto-diagnostiquer, cliquer ici.

- Modules de E-learning : suite à l’auto-diagnostic, des modules de formation en ligne sont proposés de façon individualisée. Pour les découvrir suivre le lien suivant :

https://facefondationagircontrelexclusion.leapest.com/#/self-register

Exposition photo

25 portraits ont été pris sur les régions Limousin-Périgord / Hérault / IdF. Cette exposition a vocation à être itinérante : écoles, entreprises, espaces publics….Elle est disponible sur demande auprès de FACE Limousin. Retrouvez ici toutes leurs coordonnées : https://www.facelimousin.fr/

Mais aussi des vidéos, des réseaux mixité…

Pour tout savoir rdv sur : https://www.fondationface.org/projet/mixit/

Étude Insee : Les séparations, un choc financier surtout pour les femmes

Les femmes et les hommes ne sont pas égaux face à un choc professionnel ou familial, dans le domaine financier. L’impact est plus ou moins fort, selon le type d’union, l’âge ou la présence d’enfant, mais toujours en défaveur des femmes. Les femmes entrent notamment plus souvent dans la pauvreté que les hommes suite à une séparation ou un veuvage. Le divorce est la séparation aux effets les plus négatifs : il engendre une perte de niveau de vie de 22 % pour les femmes contre 3 % pour les hommes, en partie comblée dans les deux ans suivant la séparation. Téléchargez l’étude ici .

Égalité professionnelle entre les femmes et les hommes en France : une lente convergence freinée par les maternités

Le niveau d’éducation des femmes s’est considérablement élevé, et elles sont en moyenne, depuis les années 1990, plus diplômées que les hommes. Mais ces évolutions ne se traduisent pas par le rapprochement des rémunérations des femmes et des hommes que l’on aurait pu attendre : l’écart moyen des salaires horaires dans le secteur privé reste autour de 20 % depuis le milieu des années 1990. Dans cet écart moyen la part expliquée par les différences de capital humain (diplôme, expérience) s’est annulée et même inversée entre 1968 et 2015. La persistance de l’écart salarial apparaît aujourd’hui principalement liée aux conséquences des maternités. L’arrivée d’un enfant entraîne pour les mères des pertes de rémunération annuelle largement liées à des ajustements sur leur temps de travail. Cette pénalisation est plus forte pour les mères dont le salaire se trouve dans le bas de la distribution des salaires.

Téléchargez l’étude complète sur le site de l’INSEE