Les arnaques sur internet, comment se prémunir ?

 
 
.

Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer, découvrir et s'épanouir. Les droits de chacun, quel que soit son âge, son origine ou ses affinités, doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Les parents doivent pouvoir laisser leurs enfants naviguer et communiquer sans qu'ils ne se retrouvent exposés à des contenus nuisibles ou en contact avec des personnes mal intentionnées. Internet ne doit pas être détourné de sa finalité à des fins illicites.

Conseils aux Parents
Vos enfants ont besoin d’Internet pour apprendre, communiquer et jouer. Voici quelques conseils pour les accompagner sans crainte ICI

Conseils aux plus Jeunes
Internet c'est super ! Mais il ne faut pas faire n'importe quoi. Voir ICI

Internet Prudent
Comment surfer « malin » et déjouer les pièges d'Internet. Voir ICI

Protéger son ordinateur
Un ordinateur connecté à Internet est vulnérable. Quelques conseils pour le protéger ICI

Source : https://www.internet-signalement.gouv.fr


Quels sont les recours en cas d’arnaque sur internet ?

Vous avez effectué un achat sur un site internet et payé en ligne. Le paiement a été débité mais vous n’avez rien reçu et le site n’existe plus.

Comment réagir face à cette arnaque ?

Face à une vente frauduleuse en ligne, il existe une procédure permettant un remboursement sous certaines conditions. Cette procédure appelée le chargeback ou rétrofacturation offre en effet la possibilité à un internaute ayant payé par carte bancaire d'être remboursé directement et gratuitement par la marque de la carte bancaire ou par sa banque, lorsqu'un professionnel ne respecte pas les droits du consommateur.

Par ailleurs, plusieurs dispositifs permettent aux victimes d’escroqueries d’être conseillées et aidées dans leurs démarches :

  • La plate-forme téléphonique Info Escroqueries , composée de policiers et de gendarmes, joignable au 0 805 805 817 du lundi au vendredi de 9h à 18h30 (service et appels gratuits)
  • Le service d'accueil du consommateur des directions départementales de la protection des populations (DDPP) et des directions départementales de l'emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) : liste des DDPP et des DDETSPP
  • Les associations de défense des consommateurs : trouvez l'association de consommateurs la plus proche de chez vous  (INC).

Comment se prémunir ?

Les escroqueries sur internet ne se limitent pas au domaine commercial. D’autres pratiques frauduleuses telles que l'hameçonnage (phishing) ou le spam électronique requièrent également la vigilance des internautes.

La plateforme cybermalveillance.gouv.fr aide les usagers d’internet à lutter contre cette cybermalveillance. Elle leur permet d’établir un diagnostic de leur situation et fournit des conseils pratiques. Elle propose également une mise en relation avec des professionnels spécialisés en sécurité numérique.

Un spam peut aussi être signalé sur le site Signal Spam : « le signalement d’un spam permet de recueillir toutes les informations techniques nécessaires à l’identification d’un spammeur, soit que le signalement concerne un abus marketing, soit qu’il concerne un spam de nature cyber-criminelle. Signal Spam se charge de la qualification de votre signalement et de redistribuer les informations utiles à la lutte contre le spam ».


Pour aller plus loin :

La DGCCRF lance une campagne pour sensibiliser les consommateurs, mais aussi les professionnels, sur le dropshipping , modalité de vente à distance dans laquelle un consommateur passe commande sur le site internet d’un e-commerçant, lequel transmet la commande directement à un fournisseur.

Sites en ligne : les numéros de carte bancaire ne peuvent être conservées qu'avec le consentement du client.

Face à la recrudescence des escroqueries financières sur internet, L’ACPR et l’AMF rappellent qu'elles publient et mettent à jour régulièrement cinq listes noires de sites ou entités non autorisés à proposer en France. Explications avec https://www.abe-infoservice.fr

Afin de se protéger contre la cybercriminalité , le site "la finance pour tous" propose un article sur les bonnes pratiques numériques à avoir pour se prémunir des attaques sur internet.

E-commerce et Dropshipping : pourquoi s’en méfier ? - Le Centre Européen des Consommateurs France (CEC France) met en garde les consommateurs contre le "Dropshipping", la vente en ligne de produits sans stocks envoyés directement par le fabricant. Le CEC France met à disposition des conseils pour éviter les arnaques et repérer les sites douteux.