La médaille du tourisme

 
 

Créée en France en 1989, la médaille du tourisme est destinée à récompenser les personnes qui, par leur contribution bénévole ou leur valeur professionnelle, ainsi que par la durée et la qualité des services rendus, ont efficacement contribué au développement du tourisme et des activités qui s'y rattachent, soit par leur activité professionnelle en France et à l'étranger, soit par leur action au service des associations et organisations spécialisées en ce domaine.

Médaille du tourisme

I – Conditions d’attribution

  • Le décret n°2016-681 du 26 mai 2016 modifie le décret n° 89-693 du 21 septembre 1989 instituant la médaille du tourisme. La médaille du tourisme est destinée à « récompenser les personnes, qu’elles soient ou non de nationalité française, qui, par leur contribution bénévole ou leur valeur professionnelle, ainsi que par la durée et la qualité des services rendus, ont efficacement contribué au développement du tourisme et des activités qui s’y rattachent, soit par leur activité professionnelle en France et à l’étranger, soit par leur action au service des associations et organisations spécialisées en ce domaine ».
  • Deux promotions ont lieu chaque année, au 1er janvier et au 14 juillet, qui attribuent la médaille du tourisme aux candidats présentés. Entre ces promotions peuvent intervenir des promotions exceptionnelles à l’occasion d’évènements importants concernant le tourisme ou de manifestations de même nature présidées par un membre du Gouvernement.
  • La médaille du tourisme comprend trois échelons : médaille de bronze, médaille d’argent et médaille d’or.

II – Conditions de candidatures:

  • Pour obtenir la médaille de bronze, il faut être âgé de trente ans au moins, jouir de ses droits civils et justifier d’un minimum de 8 ans de services rendus à la cause du tourisme.
  • Nul ne peut ne peut recevoir la médaille du tourisme s’il n’a reçu la médaille de l’échelon précédent depuis au moins 5 ans.
  • La médaille du tourisme peut être décernée sans condition d’ancienneté à l’un quelconque des trois échelons pour des services exceptionnels rendus dans le domaine du tourisme.
  • Elle peut être décernée (échelon or) aux personnes tuées ou blessées dans l’exercice de leurs fonctions, liées au domaine du tourisme.
  • Nul ne peut obtenir la médaille du tourisme s’il est déjà titulaire d’un grade ou d’une dignité dans l’un des ordres nationaux (Légion d’honneur et Ordre national du mérite).

III – Profil des candidats

  • La médaille du tourisme récompense toute personne (professionnel ou bénévole), ayant efficacement contribué au développement du tourisme et des activités connexes (y compris associations et organismes spécialisés).
  • Toute activité favorisant des retombées touristiques et économiques locales et territoriales, le développement et le maintien d’emplois locaux, directs ou induits, est susceptible de faire l’objet d’une proposition de candidature à la médaille du tourisme. Les activités et services rendus à la cause du tourisme sont diversifiés. Ils peuvent concerner un investissement professionnel ou personnel dans une structure de promotion du tourisme, l’animation d’un réseau de professionnels du tourisme, des établissements de restauration, des hébergements touristiques de tout type, l'organisation de visites de sites, un artisanat de terroir…
  • Il convient de rappeler que la médaille du tourisme est attribuée à titre individuel et nominatif et qu’il sera recherché un équilibre de parité hommes-femmes dans la diversité des propositions.
  • Les personnes résidant à l’étranger peuvent se voir attribuer la médaille du tourisme s’ils ont rendu des services particulièrement appréciés à la cause du tourisme français.

IV – Instruction des dossiers

  • Toute candidature à la médaille du tourisme (candidats français résidant en métropole ou dans les DOM-TOM), doit impérativement être présentée à la préfecture de domiciliation du candidat (service des distinctions honorifiques), via une notice-type.

La notice documentée sera visée et signée par le préfet du département de résidence du candidat, en charge de l’instruction des dossiers de propositions.

V – Coordination de l’administration du tourisme

  • Tous les dossiers de candidatures à cette distinction seront transmis par la Préfecture après visa du Préfet
  • La Sous-direction du tourisme centralise les dossiers, vérifie la régularité des conditions d’attribution, s’assure de l’avis et du visa du préfet.

VI – Procédure de remise

  • La médaille du tourisme est officiellement remise « au nom du ministre » en charge du tourisme, signataire de l’arrêté, par un représentant de l’État, lors d’une cérémonie dédiée.
  • Les récipiendaires seront destinataires d’une lettre de félicitations, accompagnée d’un diplôme personnalisé.

VII Notices relatives à l’instruction des dossiers

> Notice française de la médaille du tourisme - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

> Notice étrangère de la médaille du tourisme - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

mailto : claude.demeyer@creuse.gouv.fr