Le Plan Particulier pour la Creuse, pour revitaliser le département

La conception du Plan Particulier pour la Creuse

 

Les différentes fragilités du territoire creusois ont conduit à l'élaboration d'un Pacte territorial, le Plan Particulier pour la Creuse (PPC).

La Creuse fait face à des difficultés structurelles plurielles, qui pèsent sur l’avenir du département. Ces inquiétudes se sont cristallisées à l’automne 2017, dans le contexte particulier de la fermeture de l'usine GM&S à La Souterraine.

Le Président de la République a reçu le 17 octobre 2017 une délégation d’élus creusois au Palais de l’Élysée, pour les assurer du total soutien de l’État dans leur nécessaire effort de revitalisation de leur territoire rempli de potentiels. Il a décidé de lancer un grand Plan particulier et global, et de faire du département un laboratoire d’expérimentation territoriale des politiques publiques, qui aura vocation à bénéficier de l’attention de tous les pouvoirs publics.

Élysée

Photo : Réunion à l’Élysée


Autour de la préfète Magali Debatte, les élus locaux et les forces vives du territoire ont alors défini des leviers de revitalisation de la Creuse, à partir des échanges établis au sein de 17 groupes de travail thématiques.

D’avril à juin 2018, près de 50 réunions ont fait émerger 130 projets structurants.

Les travaux ont été rendus à l’occasion des État généraux du 22 juin 2018, à la maison de l'économie de Guéret.


Finalement, le plan particulier pour la Creuse a été signé le 5 avril 2019 à Felletin, en présence du Premier ministre Édouard Philippe.

5 axes ont finalement été déclinés, pour répondre le plus finement possible aux besoins du territoire :

  1. Accompagner les évidences liées à une image forte et portée du territoire.
  2. Soutenir les entreprises innovantes, créer, développer et conforter les activités de niches productrices de valeur ajoutée et d'emplois sur le territoire.
  3. Accentuer les conditions du bien-vivre en Creuse.
  4. De grands enjeux transversaux et des solutions envisagées.
  5. Évaluer l'efficacité du plan de manière transparente.

A lire dans cette rubrique