Rénovation énergétique

Une aide à la rénovation énergétique des copropriétés

 
 

Dans la Creuse, 2 836 logements en copropriété sont éligibles à une aide du plan France relance.

Le parc bâti néo-aquitain est composé de plus de 58 000 copropriétés (657 000 logements, dont 2 836 en Creuse). 7,7 millions d'euros d'aides vont être investis dans le cadre du plan France Relance.

Parmi les copropriétés enregistrées, 6 000 (près de 80 000 logements) ont potentiellement besoin de travaux, et ce dans tous les  départements.

Depuis 2017, 584 logements en copropriétés fragiles ou en difficulté ont bénéficié des anciennes aides au syndicat proposées par l’Anah. L’appui de France Relance, la création de MaPrimeRénov’ copropriété et une communication à l’ensemble des acteurs de la copropriété permettra de multiplier les décisions de travaux et les chantiers dans les deux prochaines années.

Qui peut en bénéficier ?

L’ensemble des copropriétés composées d’au moins 75 % de lots d’habitation principale, immatriculées au registre national des  copropriétés et construites il y a plus de 15 ans.

Les syndicats de copropriétés bénéficient de MaPrimeRénov’ copropriété pour les travaux en parties communes. En complément, les particuliers peuvent bénéficier de MaPrimeRénov’ pour les travaux réalisés dans les parties privatives des logements.

Comment en bénéficier ?

L’aide socle est de 25 % du montant des travaux éligibles, dans la limite de 3 750 €/logement. Cette aide au syndicat de copropriété bénéficie à tous les copropriétaires sans contrepartie.
Une prime complémentaire de 500€ par logement est proposée pour les copropriétés avec une étiquette énergétique F ou G. Une prime du même montant vient récompenser l’atteinte d’une étiquette énergétique A ou B après travaux. Ces bonus sont portés par le plan France Relance.
Une aide complémentaire de 3 000 €/logement pourra être accordée pour les copropriétés qualifiées « fragiles ».

***

Pour faire connaître ces aides et inciter les bénéficiaires à s’engager pour la rénovation énergétique des logements, la préfète de région lance une campagne de communication dans les 12 départements de la région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec l’ADEME et l’Anah.

Le dispositif MaPrimeRénov vise à : réaliser des économies d’argent, améliorer le confort de vie, et contribuer à la préservation de l’environnement.

Pour profiter des aides de l'État dans les travaux de rénovation énergétique : MaPrimeRénov'

France Relance - Rénovation énergétique - Dossier de presse (février 2021)

Prefecture_RenoEnergetique_FB_Post_1200x6305_23