L’entreprise Dagard, lauréate du plan de relance, investit dans la robotique du futur

 
 

L’entreprise DAGARD, dont l’une des usines se situe dans la commune creusoise de Boussac, a bénéficié d’une aide du plan France Relance, dans le cadre de l’aide à l’investissement de transformation vers l’industrie du futur.

L’entreprise DAGARD, dont l’une des usines se situe dans la commune creusoise de Boussac, a bénéficié d’une aide du plan France Relance, dans le cadre de l’aide à l’investissement de transformation vers l’industrie du futur. Sur un investissement total de 50 000€, l’aide du plan France Relance est de 24 000€, soit 48 % de la dépense totale.

L’aide à l’investissement de transformation vers l’industrie du futur concerne les PME Petites et moyennes entreprises et ETI du secteur industriel français. Elle vise à accélérer la transformation de l’industrie française et soutenir la montée en gamme des entreprises industrielles françaises en matière de nouvelles technologies et de numérique.

Concrètement, l’aide prend la forme d’une subvention, qui permet de soutenir l’acquisition d’un actif immobilisé affecté à une activité industrielle. Le Gouvernement a mobilisé 280 millions d’euros pour cette aide, sur trois ans.

L’entreprise continue d’innover, et notamment autour d’un projet actuel de centre de recherche. Elle présentera également à la Préfète le Sas’Labs, un passe-plat doté d’un système de décontamination des surfaces et objets.

IMG_5217

L’entreprise Dagard contribue au rayonnement de la Creuse sur le territoire national et au-delà. Récemment, l’entreprise a été sélectionnée pour exposer l’une de ses innovations à l’occasion de la deuxième édition de la « Grande exposition du Fabriqué en France », au Palais de l’Élysée.

Lors de cette exposition, l’entreprise a présenté l’une de ses dernières innovations, le panneau « GreenProtect Panel ». Ce panneau bas-carbone, conçu pour la fabrication de salles blanches (hôpitaux, laboratoires, etc.), est construit avec des matériaux exclusivement français.

Enfin, l’entreprise DAGARD est investie sur le territoire, puisqu’elle fait partie des douze entreprises ayant signé, la semaine dernière, une convention PAQTE avec la Préfète. Le PAQTE a pour ambition de réduire les inégalités en matière d’accès à l’emploi entre les territoires, et notamment dans les Quartiers Prioritaires de la Ville (dits « QPV »).